Articles libres de droitsLe magazine Nopanda est à votre service.
Voici les meilleurs articles sélectionnés pour vous par la rédaction


AUTEURS

  • Inscription
  • Identification
  • Régles à respecter




  • VISITEURS

  • Invitez vos amis
  • Régles à respecter
  • Contactez-nous




  • NEWSLETTER

    Soyez au courant des nouveautés !



    Votre e-mail ne sera
    ni vendu, ni loué.

     ::


      Imprimez cet article

      Recopiez cet article

      Envoyez cet article à un ami

      Ajouter aux Favoris
    Le territoire comme un acteur du developpement.
    par Armand Kan KOUAKOU   





    Cet article rend compte de l'importance de la notion du territoire dans le développement économique.

    Le territoire est un espace géographique, entendu comme une entité économique, sociale et culturelle où interagissent l'ensemble des acteurs du développement qu'ils soient des acteurs gouvernementaux ou non gouvernementaux. Ces dernières années, la notion de territoire se pratiquement au centre de plusieurs réflexions, notamment dans les domaines des sciences sociales. Ainsi en tant que organisation le territoire fait appel à toutes les intelligences aussi diverses que variées d'une communauté.
    Le territoire dans forme la plus complexe se positionne comme une alternative face aux échecs récurrents rencontrés lors de lors de la mise en œuvre de politique de développement. Le territoire est un système dynamique complexe construit par une pluralité d'acteurs qui se situent dans des espaces proches (proximité géographique) et qui sont en interrelation grâce à certaines normes communes (proximité institutionnelle). C'est un système qui s'autorégule et dont l'autonomie dépend de son identité, de son histoire et de sa propre dynamique, différente de celle des autres territoires.
    Le territoire est devenu aujourd'hui un construit social qui englobe toutes les sensibilités. C'est un espace socioéconomique où populations, décideurs locaux et professionnels du développement convergent vers une vision commune du développement et prospérité économique d'une localité donnée. Le territoire compris sous cette forme met en avant la prise en compte des aspirations et les opinions des populations qui le compose. Le territoire constitue une réponse annoncée aux difficultés qui mine le développement local.
    On peut donc dire, dans une certaine proportion, que le territoire se positionne comme un acteur du développement. En effet, depuis l'avènement du paradigme ‘‘du développement par le bas'' qui suppose la construction du développement à partir des besoins de la communauté, le territoire est devenu le centre de gravité de cette nouvelle vision du développement. Cette nouvelle approche met ainsi fin aux soubresauts de cette vielle recette fondée sur des politiques élaborés dans des contextes loin de la réalité socioculturelle des populations jugées bénéficiaires des projets de développement.
    Désormais le développement se conçoit en s'appuyant sur les besoins de la communauté regroupant elle-même l'ensemble des entités pouvant faire entendre leur voix. Par voie de conséquence, en supposant le territoire comme un acteur du développement l'on intègre également les principes de bonne gouvernance. Il s'agit en l'occurrence des principes qui prônent la participation de tous les acteurs ayant un intérêt quelconque dans une localité donnée. Ces principes font également appel à une gestion rationnelle et efficace des ressources disponibles a priori en quantité limitée. Dans cette perspective, le territoire progresse vers une gestion qui annonce une transparence certaine en associant les populations aux différentes prises de décision.
    Ainsi le territoire, à travers le développement par le bas, devient un mode de gouvernance qui implique absolument toutes les sensibilités d'un espace géographique donné. Le territoire devient dès lors une entité qui représente le mieux les aspirations de l'ensemble des ces habitants en garantissant la prise en compte de leurs intérêts divers, variés et parfois complémentaires.
    Dans un monde où l'intérêt du territoire est porté à sa plus haute considération, la conduite des affaires publiques devient l'objet de tous sans exception, sans distinction et sans exclusion.

    Il n'est plus intéressant d'étudier les territoires comme de simples espaces géographiques. Il faut rompe avec le classique étude centre-périphérie en ce qui concerne l'analyse d'un espace donné. Il faut bien comprendre que le territoire se positionne désormais comme un acteur du développement.

    Source de l'article : http://www.nopanda.com/?expert=Armand-kan_Kouakou The Ultimate Wealth Building SystemForex Trading Education - Les 7 Point Liste de contrôle pour l'aide des courbes de tendanceComment obtenir un prêt personnel pour un lancement de l'activitéDes prix imbattables à l'étranger - Les destinations pour la bière la moins chère, repas et souvenirs de vacancesSix étapes pour un pointage de crédit supérieurQuel est deux Cycle de facturation?Obtenir des devises étrangères du Royaume-Uni à partir de guichets automatiques avec votre carte bancaireConseils pour choisir le meilleur avocat de failliteBank of America Cartes de Crédit5 étapes à gérer vos finances lorsque vous avez le TDAH


    Sélection d'articles de la rubrique Economie :

  • Une loi non appliquée au mépris des banques et nous en sommes tous concernés !
  • Une réelle alternative face aux frais bancaires..
  • Comment acheter une forêt ou un bois-taillis
  • Le territoire comme un acteur du developpement.
  • Mesdames messieurs présidents directeurs généraux des banques
  • Systeme mlm : un prisme deformant ?
  • Petition frais bancaires
  • L'economie c'est la guerre. acte ii : organisez-vous !
  • L'argent, actuellement, c'est quoi ?.
  • L'economie c'est la guerre. acte iii : planifiez tout !



  • Copyright © 2009-2018 nopanda.com - Tous droits réservés